Abutilon sp. Umushoshwe, Umuhatu, Umukungeri.

Synthèse des usages

Abutilon angulatum

Kinyarwanda : Umushoshwe
Anglais : Elephant’s ear, Fluted abutilon

Herbacée de la famille des Malvacées ligneuse buissonnante adventice des zones cultivées et de friches

Usage culinaire **

- Jeunes feuilles et fleurs sont comestibles. Elles peuvent être séchées au soleil et stockées pour un usage ultérieur.

- Les Hehe de Tanzanie n’utilisent les fleurs qu’après séchage. Elles sont accommodées généralement avec d’autres légumes secs.

- Aux feuilles et fleurs cuites, sont ajoutées de l’huile ou des arachides pilées et consommées avec du riz ou de la pâte de farine de céréales ou de manioc.

Usage médicinal * *

- La plante est couramment utilisée en médecine traditionnelle africaine mais les études pharmacologiques étayant les usages de cette plante font défaut.

- Les feuilles mucilagineuses sont utilisées pour traiter les problèmes du tube digestifs

- La poudre de racine s’applique sur les brûlures.

- L’extrait de racine se boit en traitement de la toux et de la pneumonie, et pour soulager les douleurs de l’accouchement.

- L’infusion de racine entre dans la composition de préparations qui se prennent en cas d’épilepsie et de douleurs cardiaques.

- Les feuilles cuites ou crues se consomment comme remède contre le hoquet.

- Les fleurs servent à faire une lotion qui s’applique en cas de problèmes de peau.

Autre usage : Les feuilles et les tissus internes des tiges se mélangent au tabac et se fument.

Pour aller plus loin :

Burkill, H.M., 1997. The useful plants of West Tropical Africa. 2nd Edition. Volume 4, Families M–R. Royal Botanic Gardens, Kew, Richmond, United Kingdom. 969 pp.

Ruffo, C.K., Birnie, A. & Tengnäs, B., 2002. Edible wild plants of Tanzania. Technical Handbook No 27. Regional Land Management Unit/ SIDA, Nairobi, Kenya. 766 pp.

Abutilon indicum

Kinyarwanda : Umuhatu
Français : Abutilon, Abutilon indien, Guimauve, Mauve indienne, Mauve pays
Anglais : Country Mallow, Indian mallow, Chinese-Bellflower.
Inde : Hindi : Kanghi. Bengali : Petari. Tamoul : Perum tutti

Usage culinaire * * :

- Les graines grillées sont consommées au Népal.

- Feuilles et fleurs sont utilisées comme complément alimentaire en Inde

Usage médicinal * * *

Parmi le genre Abutilon, Abutilon indicum est l’espèce dont les propriétés médicinales ont été le plus étudiées.

- La plante est utilisée comme complément alimentaire pour maintenir le corps en bonne santé, prévenir les maladies du système musculo-squelettique et nerveux ; énergisante et stimulante, elle est réputée soutenir la convalescence et remédier aux états de faiblesse générale. Il est conseillé d’éviter le surdosage : la dose quotidienne doit rester inférieure à 12 grammes par jour

- Le totum de la plante peut être bénéfique aux personnes souffrant de problèmes digestifs tels que le syndrome du côlon irritable. Carminatif, il réduit également les ballonnements et les flatulences.

- Les feuilles sont laxatives et stimulent le tractus intestinal.

- La plante est un hépatoprotecteur remarquable par sa faculté à éliminer les toxines du foie.

- Antioxydante et immunomodulante, elle est utile à la prévention ou au traitement de maladies telles que le cancer.

- L’infusion de feuille est hématogène, elle stimule la production de cellules sanguines et aide à résorber les troubles de la coagulation.

- Antitussive, la plante aide à ouvrir les voies respiratoires et à soulager les symptômes de l’asthme.

- Antibactérienne, elle est utile pour pour résorber les infections bactériennes. En bain de bouche elle peut assainir et rafraîchir la cavité buccale.

- Les feuilles mucilagineuses sont diurétiques, émollientes, laxatives, stimulantes, sédatives. et réputées aphrodisiaques.

- La pâte de feuille est appliquée localement sur les furoncles et les ulcères pour les résorber ; sur les articulations, pour soulager la douleur et calmer l’inflammation. Elle est appliquée sur les blessures et les contusions obtenir un soulagement et améliorer la cicatrisation. La pâte aide également à améliorer le tonus de la peau.

- La décoction de feuilles est utilisée pour apaiser les maux de dents et les gencives sensibles ; la décoction est bue pour traiter l’inflammation de la vessie

- L’infusion de feuilles ou de racine, adoucissante et diurétique, est prescrite en cas de fièvre, d’affections thoraciques et d’urétrite.

- Les feuilles broyées avec du lait sont utilisées comme cardiotonique.

- L’extrait de feuilles renforcerait non seulement les muscles cardiaques mais éliminerait cholestérol du sang. En Inde, les femmes l’utilisent comme tonique utérin.

- L’infusion de feuilles aider à soulager la fièvre.

- L’infusion de poudre feuilles séchées diminue la glycémie.

- Le jus de racine est prescrit en cas de faiblesse musculaire

- La décoction est administrée pour atténuer les troubles nerveux ; l’ infusion de racines pour soulager les maux de tête.

- L’huile extraite des racines à partir serait bénéfique dans tous les types de dystrophie musculaire, douleurs articulaires, troubles du système nerveux. Les racines sont également expectorantes et diurétiques.

- L’écorce est astringente et diurétique

- Les graines sont émollientes expectorantes, anti-hémorroïdaires, utiles pour soulager les sciatiques chroniques

Pour aller plus loin :

A Review on Some Important Medicinal Plants of Abutilon spp..pdf]

Medicinal properties of Abutilon indicum

Therapeutic significance of abutilon indicum : An overview

Ethnomedicinal uses and phytochemistry of Abutilon indicum (Linn.) Sweet : an overview

Abutilion Mauritanium

Kinyarwanda : Umukungeri
Swahili : Maumanda, mjamanda, mbiha, mopoahabari, mpamba pori
Français : Mauve des champs
Anglais : Bush mallow, country mallow

Malvacée herbacée adventice pérenne ligneuse et buissonnante

Usage culinaire :

- En Tanzanie, les feuilles tendres et les fleurs sont cuites, et consommées comme légume. Elle sont généralement additionnées d’huile, de pâte d’arachide ou de lait de coco, puis servies avec du riz ou ou de polenta de céréales.

- Les graines sont consommées par les nomades.

Usage médicinal :

- La plante est couramment utilisée en médecine traditionnelle africaine pour un quinzaine de symptômes mais les études pharmacologiques étayant les usages de cette plante font défaut.

- Au Nigeria, l’infusion de racine se prend comme boisson rafraîchissante en cas de fièvre.

- En Afrique de l’Est, la racine se mastique comme expectorant, la décoction de racine se boit contre la bronchite et les crampes d’estomac, et la décoction de racine et d’écorce se prend dans le traitement de la diarrhée, des maux d’estomac, de la toux et des rhumes.

- En Ethiopie, la racine fraîche broyée se cuit à l’eau et se prend par voie orale en cas de morsure de serpent. Au Nigeria, l’extrait d’écorce se prend comme diurétique.

- Au Bénin, la décoction de rameaux feuillés se prend en traitement de la dysenterie.

- Au Nigeria, les feuilles s’emploient comme suppositoire pour soulager les douleurs rectales chez les bébés et les jeunes enfants. En Tanzanie, les feuilles sont écrasées en pâte et appliquées sur les plaies galeuses.

- L’infusion de feuilles macérées avec de la poudre de racine de Xylopia aethiopica (Dunal) A.Rich. se boit au Nigeria dans le traitement des maladies vénériennes telles que la gonorrhée.

- La décoction de feuilles se prend en gargarisme contre le mal de gorge, et en fomentation pour soulager les douleurs dues à la dysenterie et aux hémorroïdes.

- Le jus de feuilles se boit en Tanzanie contre la toux et les rhumes ; il se prend aussi contre le paludisme.

- Au Gabon, le mucilage des feuilles s’utilise en cataplasme et s’applique sur les blessures pour faciliter l’extraction de corps étrangers comme les échardes. L’extrait mucilagineux de feuilles est utilisé comme adoucissant.

- En Ouganda, on lotionne la tête avec une macération de feuilles contre les maux de tête, et les feuilles sont utilisées contre l’ascaridiase.

- La décoction de feuilles se prend contre la diarrhée, la gonorrhée, l’inflammation, la bronchite et les catarrhes.

La poudre de fruit est employée dans des préparations utilisées pour le traitement de l’eczéma en Tanzanie.

- Les graines sont utilisées contre la toux au Nigeria.

- Au Kenya, l’espèce serait utilisée pour faciliter l’accouchement et expulser le placenta.

- Au Bénin, la plante fraîche se broie avec du kaolin dans de l’eau, et le breuvage se prend contre la dysenterie.

- En RDC., l’infusion de plante entière s’administre par voie orale ou rectale en traitement de l’asthme et comme tranquillisant.

Les Bamileke du Cameroun utilisent un cataplasme à base de feuilles de Bidens pilosa, Abutilon mauritanum et Spilanthes acmella pour soulager les maux de tête.

- Au Nigeria, l’infusion de racine se prend en cas de fièvre.

Pour aller plus loin :

Base de données des études ethnobotaniques répertoriant les usages médicinaux de d’Abutilon mauritanium en Afrique

Mis en ligne par La vie re-belle
 17/10/2019
 http://lavierebelle.org/?abutilon-sp-umushoshwe-umuhatu-umukungeri-128