Acalypha villicaulis

Fiche synthétique

Fiche synthétique

Acalypha villicaulis

Nom botanique : Acalypha villicaulis Hochst.

Synonyme : Acalypha brachiata Krauss (1845), Acalypha petiolaris Hochst. ex C.Krauss (1845), Acalypha senensis Klotzsch (1861), Ricinocarpus petiolaris (Hochst. ex C.Krauss) Kuntze (1891).

Famille : Euphorbiacée

Noms vernaculaires : Au Rwanda la plante est appelée « Umugonamfizi » : « où ronfle le taureau » ou « Umugonampiri » : « où ronfle la vipère »

Description rapide

Herbacée vivace ou petit arbuste, monoïque, pouvant atteindre 2 m de haut, à rhizome ligneux aux tiges dressées, ascendantes ou décombantes, poilues et aux feuilles simples disposées en spirale.

A. Villicaudis. Tanzania, Mt. Kilimanjaro
Fleur mâle

Répartition

Acalypha villicaulis est présente das une grande partie de l’Afrique Tropicale. Vers le nord, du Sénégal jusqu’en Ethiopie, et vers le sud jusqu’en l’Afrique du Sud. La plante est répertoriée en Afrique du Sud, Botswana, Burundi, Éthiopie, Kenya, Ouganda, Rwanda, Tanzanie, Zimbabwe

Biotope

Acalypha villicaulis croît dans les savanes boisées et herbeuses, et également les savanes sur les des berges des lacs, en lisières des forêts, parfois dans les ripisylves et les forêts submontagnardes, ainsi que comme adventices des terres cultivées depuis le niveau de la mer jusqu’à 2200 m d’altitude. Au Rwanda Acalypha villicaulis se rencontre croît dans les sites rudéralisés, dans la plupart des régions du pays.

Usages

- Vivrier :

Au Zimbabwe, les personnes âgées de la vallée de Honde mentionnent les feuilles Acalypha villicaulis comme un légume feuilles délicieux.

- Médicinal :

Principaux usages médicinaux

Usages externe :

- En Afrique de l’Est et en Afrique australe, le macérat ou l’infusion de feuilles s’applique sur les plaies et les écorchures et est utilisée pour laver les blessures.

La poudre ou la pâte de racine mélangée à de la graisse sert à soigner les démangeaisons.

- En Namibie, les feuilles écrasées et chauffées s’appliquent sur les piqûres de guêpe.

- Les Tendas du Sénégal mettent les feuilles hachées sur les plaies pour améliorer leur guérison.

- Au Rwanda, les feuilles, les rameaux et les fleurs pilés s’appliquent sur les morsures de serpent.

- Au Burundi, on extrait de la sève de Acalypha villicaulis et on la répand sur les blessure 

Fleurs mâles et femelles

Usage en prise orale :

- Au Rwanda, les tradipraticiens pilent les parties aériennes fraîches ou séchées et préparent avec le broyat une décoction pour traiter les maladies hépatiques.

- La décoction de racine est indiquée en cas de miction douloureuse chez les enfants. On retrouve cette indication en Ouganda et en Tanzanie où l’infusion de racine est administrée aux enfants qui souffrent de brûlure urinaire.

- La décoction de racine se prend couramment pour traiter la diarrhée dans dans différents pays - Burundi, Ethiopie, Kenya, RDC, Zimbabwe. Dans ce dernier pays, la décoction de racines est indiquée en cas de diarrhées sanglantes. Au Burundi et en RDC on utilise également la décoction de feuilles pour apaiser les diarrhées.

- En Ouganda, l’infusion de tiges de Acalypha villicaulis est utilisée pour traiter les maux d’estomac.

- En Namibie, la décoction de racines se prend contre la toux.

- Au Zimbabwe, la décoction de racines est conseillée pour traiter l’asthme.

- Elle est aussi indiquée comme aphrodisiaque, et on la prend pour prévenir l’éjaculation précoce.

- En Afrique australe (Afrique du Sud, Swaziland), la décoction de racine se boit à des fins abortives et contraceptives.

- Au Burundi, pour faciliter la délivrance, le jus des écorces de Acalypha villicaulis entre dans la composition d’une tisane avec le jus d’écorce de Bothriocline longipes de Parinari curatellifolia de Triumfetta cordifolia de Zehneria scabra.

- Au Zimbabwe, a décoction de racines est aussi indiquée comme aphrodisiaque, et on la prend pour prévenir l’éjaculation précoce et la stérilité masculine.

- Au Sénégal et au Zimbabwe, on baigne les bébés constipés dans l’eau de trempage des racines ; on peut aussi boire cette eau.

- Les Tendas du Sénégal la vapeur de la décoction de feuilles est inhalée pour traiter la fièvre. La cendre de feuilles dans de l’eau se prend pour traiter l’éléphantiasis.

- Au Bostwana pour traiter la tachicardie, on mâche les racines fraîches ou séchées, ou encore bouilles deux fois par jour.

A. Villicaudis - Tanzania, Rukwa, Sumbawanga, Swa-Mtimbwa Brachystegia bush area

Liens

Informations générales

- African Plants photoguide

- Ressources végétales de l’Afrique tropicale

- Plant Resources of Tropical Africa

- Plants of the World

Tige

Ethnopharmacologie

- Pharmacopées africaines

- Traditional herbal remedies used by women in a rural community in northern Maputaland (South Africa) for the treatment of gynaecology and obstetric complaints

- Traditional herbal drugs of Bulamogi, Uganda : plants, use and administration. Journal of Ethnopharmacology

- Medicinal plants of the Meinit ethnic group of Ethiopia : An ethnobotanical study

- Medicinal plants used by Rwandese traditional healers in refugee camps in Tanzania

- Medicinal plants from the genus Acalypha (Euphorbiaceae)–A review of their ethnopharmacology and phytochemistry

- Etude ethnobotanique des Euphorbiacées d’Afrique de l’Ouest

Médecine vétérinaire

- Lexique et recueil des quelques pratiques en ethno-pharmacopée agro-vétérinaire du Kivu

Sélection d’études pharmacologiques

- Test d’activité antimitotique et étude chimique préliminaire de quelques
Euphorbiaceae du Katanga méridional (RDC)

A. villicaulis Fleur femelle -Tanzania, Mt. Kilimanjaro
Fleur femelle

Bibliographie complémentaire

Baerts, M. & J. Lehmann, Plantes médicinales vétérinaires de la région des crêtes Zaïre-Nil au Burundi. Musée royal de l’Afrique centrale, Tervuren. Ann. Sc. Eco., Vol. 21, 133 p., (1991)

Burkill, H.M., 1994. The useful plants of West Tropical Africa. 2nd Edition. Volume 2, Families E–I. Royal Botanic Gardens, Kew, Richmond, United Kingdom. 636 pp.

Gelfand, M., Mavi, S., Drummond, R.B. & Ndemera, B., 1985. The traditional medical practitioner in Zimbabwe : his principles of practice and pharmacopoeia. Mambo Press, Gweru, Zimbabwe. 411 pp.

Manduna, Idah ; Vibrans, Heike, Consumption of Wild-Growing Vegetables in the Honde Valley, Zimbabwe

. Economic Botany, Dec 2018, Vol. 72 Issue 4, p436-449. 14 p.

Neuwinger, H.D., 2000. African traditional medicine : a dictionary of plant use and applications. Medpharm Scientific, Stuttgart, Germany. 589 pp.

Radcliffe-Smith, A., 1996. Euphorbiaceae, subfamilies Phyllantoideae, Oldfieldioideae, Acalyphoideae, Crotonoideae and Euphorbioideae, tribe Hippomaneae. In : Pope, G.V. (Editor). Flora Zambesiaca. Volume 9, part 4. Royal Botanic Gardens, Kew, Richmond, United Kingdom. pp. 1–337.

Watt, J.M., Breyer-Brandwijk, M.G., The medicinal and poisonous plants of southern and eastern Africa. E. & S. Livingstone Ltd., Edinburg and London, Second edition, 1457 p., (1962)

Mis en ligne par La vie re-belle
 30/06/2020
 http://lavierebelle.org/acalypha-villicaulis

 Documents

 acalypha_sp._medicinal_plants_from_the_genus_acalypha.pd (...)
PDF 
 etude_ethnobotanique_des_euphorbiacees_d_afrique_de_l_ou (...)
PDF 

Plantes de l’Afrique des Grands Lacs

Description des plantes adventices et cultivées en Afrique de l’Est et présentation de leurs propriétés et de leurs usages traditionnels et potentiels

Les articles 46

IMG: Acalypha manniana Nom botanique : Acalypha manniana Müll.Arg.Famille : EuphorbiaceaeNoms vernaculaires :Au Rwanda la plante est appelée Umunyarenda ou Umuvyuro (...)
IMG: Mondia whitei Mondia whyteiMondia whytei (Hook. F) Skeels (Asclepiadaceae - Apocynaceae)Synonymes (Chlorocodon whiteii Hook. f.)Synonymes (Chlorocodon whiteii (...)
IMG: Adenia lobata Adenia lobataNom botanique complet : Adenia lobata Jacq. Engl. (Passifloraceae)Synonymes : Adenia rumicifolia Eng et Harms, Adenia gracilis Harms (...)
IMG: Abelmoschus esculentus Abelmoschus esculentusSynonymes : Abelmoschus caillei, Hibiscus esculentusPlante cultivée multifonctionnelle comestible, médicinale, textile... (...)
Acacia sp.Acacia est un genre d’arbres ou d’arbustes de la famille des Fabacées (sous-famille des Mimosoidées).On compte plus de 1 500 espèces d’acacias (...)
Une plante médicinale de premier ordreOrigine et répartition géographiqueOriginaire d’Amérique centrale, Euphorbia hirta est une adventice commune des (...)
La Vie Re-Belle

- un espace de partage et d’échanges
- un lieu de vie et d’expérimentation
- une exploration des archives du monde

« La vie est belle et rebelle »

Rechercher des solutions pratiques, locales, conviviales, techniquement maîtrisables par les communautés en utilisant les ressources locales renouvelables et le potentiel d’intelligence collective de tout voisinage pour contribuer à créer les conditions d’une existence digne, respectueuse et joyeuse pour tous

 La Vie Re-Belle | 2018 · 2020