Note de synthèse : Action de l’Artemisia annua sur l’immunité adaptative dans les infections COVID-19

Note de synthèse n° 1

Note de synthèse rédigée par le Dr. Catherine Poisson-Benatouil, Anesthésiste-Réanimateur, et révisée par le consultant Jean-Luc Galabert.

Artemisia et Coronavirus

Note de synthèse : Action de l’Artemisia annua sur l’immunité adaptative dans les infections COVID-19

Note de synthèse n° 1

Artemisia Annua, EMMPRIN, CYP A, PAK 1 et les métalloprotéases Note de synthèse

Dr Catherine Poisson-Benatouil
Anesthésiste-Réanimateur
Maison de l’Artemisia de Pointe-Noire | République du Congo
contact@maison-artemisia.org

assisté par

Jean-Luc Galabert
Consultant
Bureau d’études Inter-Culturel - Nyamata | Rwanda
etudes@inter-culturel.net

Résumé

Les médicaments antiviraux à base de plantes ont été déjà utilisés lors de nombreuses épidémies, notamment lors les deux précédentes flambées de coronavirus - MERS-CoV en 2012, SRAS-CoV en 2013 - ou lors des épidémies saisonnières causées par les virus de la grippe ou de la dengue.

Dans l’infection au Coronavirus (COVID-19), l’immunité adaptative cellulaire est essentiellement mise à contribution, en particulier les lymphocytes CD8 et les CD4 qui stimulent les lymphocytes B responsables de la production d’anticorps dirigés contre le Coronavirus. Par ailleurs, il existe un cyclone cytokinique chez les patients infectés par le COVID-19 responsable d’une réponse inflammatoire majeure et de leur état clinique évolutif très sévère. L’augmentation de l’Interleukine 10 et du TNF alpha réduit le nombre de CD4, provoque un épuisement fonctionnel des cellules de l’immunité et induit, sur leur site d’action (foie, endothélium vasculaire) un emballement de la production et de l’action des protéines de l’inflammation à l’origine de l’aggravation secondaire des patients COVID-19.

L’Artemisia annua a une activité antivirale reconnue (anti HSV1, Poliovirus, VSR, antivirus de l’hépatite C, virus de la dengue de type 2, hanta virus, le cytomegalovirus humain) et anti VIH in vitro grâce aux Flavonoïdes, à la quercétine et aux acides dicaffeoyliquiniques qu’elle contient. Ces molécules ont montré qu’elles inhibent l’activité enzymatique de la chymotrypsine like protéase (CLPro). Cet enzyme est présent sur par le SARS-CoV2.

L’action antivirale de l’Artemisia annua, qui s’effectue par la stimulation de l’immunité adaptative, la régulation de la production des cytokines pro-inflammatoires, Prostaglandine E2 (PGE2), IL-6, IL-10, TNF alpha et l’augmentation de la genèse des CD4 , des CD8 et de l’interféron gamma, fait intervenir de nombreux minéraux et biomolécules : les propriétés des flavonoïdes, polyphénols, triterpènes, des stérols, saponines, polysaccharides, artémisinine et ses dérivés, la concentration en zinc, gallium et sélénium dans la plante joue un rôle dans la réponse immunitaire, antivirale, antioxydante et anti-inflammatoire.
La plante est in fine riche en Vitamine A et E dont l’une, en supplémentation, est reconnue pour réduire la morbidité et la mortalité dans les infections virales, VIH entre autres, et l’autre est un puissant antioxydant.

C’est donc l’ensemble de ces biomolécules et la prise de l’Artemisia annua dans son totum qui pourrait améliorer l’immunité adaptative épuisée et moduler l’emballement de la réponse inflammatoire au cours de l’infection au COVID-19, comme cette plante en a déjà fait la preuve dans d’autres infections virales et parasitaires graves.

Dr Catherine Poisson-Benatouil
Anesthésiste-Réanimateur
Maison de l’Artemisia de Pointe Noire | République du Congo

Contact :
contact@maison-artemisia.org
etudes@inter-culturel.net

 25/05/2020
 http://lavierebelle.org/action-de-l-artemisia-annua-sur-l

 Documents

 Action de l’Artemisia annua sur l’immunité adaptative dans les infections COVID-19
PDF 
 Maison de l’Artemisia | Inter-Culturel
 Action of Artemisia annua on adaptive immunity in COVID-19 infections
PDF 
 Maison de l’Artemisia | Inter-Culturel

Notes de synthèse sur propriétés antivirales, immomodulatrices et immunostimulantes d’Artemisia annua L.

Ce dossiers regroupe des notes de synthèses sur les propriétés antivirales, immomodulatrices et immunostimulantes d’Artemisia annua L.

Les articles 2

Note de synthèse édigée par le Dr. Catherine Poisson-Benatouil, Anesthésiste-Réanimateur, et révisée par le consultant Jean-Luc (...)
Note de synthèse rédigée par le Dr. Catherine Poisson-Benatouil, Anesthésiste-Réanimateur, et révisée par le consultant Jean-Luc (...)
Hébergé par La Vie Re-Belle | Community