- 9 - Plantes et préparations pour traiter la dysenterie bacillaire

- 9 - Plantes et préparations pour traiter la dysenterie bacillaire

Plantes rwandaises anti-dysenterie bacillaire

Plantes issues d’autres pharmacopées

pour traiter l’amibiase et aider à soulager les symptômes de l’infection

Préparations

Zingiber officinale
Tangawizi, Gingembre, Ginger

Propriétés :

Antibactérien (Gram + et Gram -), anti-inflammatoire et antipyrétique , analgésique, antispasmodique gastro-intestinal.

Le gingembre, en stimulant les récepteurs thermosensibles de l’estomac, provoque ainsi une sensation de chaleur au niveau gastrique le rendant intéressant dans les dyspesies (perte d’appétit, nausées, brûlures gastriques, éructations, ballonnements), l’hypo-acidité gastrique et la gastralgie. Il augmente le péristaltisme et le tonus de la musculature intestinale lui conférant des propriétés carminatives.

Des chercheur ont montré que l’action antidiarrhéique du gingembre n’est pas essentiellement liée à une propriété antimicrobienne, mais à son action sur le métabolisme des bactéries et des cellules hôtes qui réduit a colonisation bactérienne et inhibe la production de toxine cholérique.

Parties utilisées :

Rhizome (racine charnue sous terre)

Usage :

Prendre 45g de gingembre frais, peu à peu au cours de la journée.

Portulaca oleacera
Uruteja Pourpier

Parties utilisées :

Tiges et feuilles

Préparation 1 :

Consommer sous forme alimentaire

Préparation 2 :

1. Prendre les feuilles et la tige et les piler ensemble avec de l’eau. Mélanger le suc ainsi obtenu avec une matière grasse (beurre par exemple) et du et du sel.Chauffer ce mélange et boire chaud

Usage et posologie :

Boire deux gorgées 3 fois par jour : matin, midi et soir

Préparation 3 :

Mettre 20 à 30 g des feuilles sèches dans 1 litre d’eau

Usage et posologie :

Boire 3 ou 4 tasses par jour.

Précautions

La plante agissant sur la coagulation sanguine, il se pourrait que la consommation de pourpier interagissent avec les médicaments anticoagulants.

La prise de pourpier doit rester modérée en cas de calculs rénaux car la plante est riche en acide oxalique. Pour cette raison il ne faut pas en manger tous les jours non plus, ni la prendre à de trop fortes doses pendant trop longtemps. En effet, elle peut irriter les reins sur le long terme. L’acide oxalique peut s’associer à des minéraux et se précipiter sous forme de cristaux, cristaux d’oxalate de calcium par exemple qui peuvent irriter le système rénal.

La plante peut avoir un léger effets stimulant sur l’utérus. Par principe de précaution son usage est déconseillé pendant la grossesse.

Préparation anti-dysentérique utilisant plusieurs plantes

Préparation :

Pour un litre d’eau, prendre :

- 20 tiges feuillées d’Euphorbia hirta
- 10 feuilles de Psidium guajava

Laver les plantes et les couper en petits morceaux. Mettre à bouillir un litre d’eau dans une marmite. Réduire le feu. Mettre les plantes dans l’eau de la marmite. Cuire à petit feu pendant dix minutes en remuant de temps en temps. Retirer du feu et laisser couvert. Filtrer avant l’utilisation.

Usage et posologie :

Nourrissons : avant les tétées donner à boire un demi-verre, à la cuillère au moins toutes les trois heures (ou six fois par jour).

Enfants : à jeun, avant chaque repas, boire un verre au moins toutes les trois heures (ou six fois par jour).

Adultes : à jeun, avant chaque repas, boire à volonté.

Conseils :

Pour prévenir une déshydratation, Il est conseillé de dissoudre dans la tisane une cuillerée à café de sel et huit cuillerées à café de sucre. On peut aussi rajouter le jus d’un citron.

Si le malade vomit, on lui administre la tisane par petites quantités, cuillerées par cuillerées, régulièrement, toutes les 5 à dix minutes.

S’il y a un peu de sang dans les selles, mélanger à cette décoction la pulpe d’une banane verte. S’il y a beaucoup de sang dans les selles, il faut consulter en urgence.

Document ethnobotanique

Préparations citées dans l’ouvrage Les plantes bienfaisantes du Ruanda et de l’Urundi par le R.P. Jean-Marie Durand des Pères Blancs d’Afrique

Dysenterie bacillaire.

1) Kimari (Combretum molle R. Br.)

Partie employée : les tubercules, sorte de carottes rouges

2) Mufuoya : (Rumex abyssinicus Jacq.) plante arborescente.

Mode d’emploi :

On prend les racines, on enlève l’écorce que l’on fait sécher. puis on la réduit en poudre.

Mélanger les deux poudres dans la proportion de 3 de « Kimari » et 2 de « Mufuoya ».

Dose pour adultes : 12 grs. de ce mélange.

Pour enfants : 6 grs. de ce mélange.

Chauffer mais ne pas faire bouillir. Prendre dans du lait.

Note : Si la première dose est sans effets, recommencer.

Kimari et Mufuoya sont des noms de l’Urundi. Au Ruanda, « Ikimari » est appelé « Umumara ». (Vigne sauvage). « Umufuoya » est appelé « Umufumba » (Oseille sauvage).

2° Plante employée : Umuhato grande plante (Dracaena sp.)

Partie employée : les feuilles.

Mode d’emploi : Écraser les feuilles, les piler ; ajoutez un peu d’eau, très peu.
Exprimer le jus, le mélanger avec du lait frais. Laisser macérer une nuit.

A un enfant de 2 ans, donner : 2 cuillerées de ce remède, et de même une fois encore si la dysenterie persiste.

P.S. On donne aussi ce remède aux veaux atteints de dysenterie.

3° Les écorces de « Umuzibaziba » (Mitragina macrophylla) sont utilisées dans l’Urundi en lavements.

Il faut cuire les écorces dans de l’eau et donner un lavement tiède.

Mis en ligne par La vie re-belle
 24/06/2019
 https://lavierebelle.org/8-plantes-et-preparations-pour-traiter-la-dysenterie-bacillaire

Affections gastro-intestinales

Maux de ventre, trouble de la digestion, infections intestinales, ulcères gastroduodénaux

Les articles 14

IMG: - 8 - Pharmacopée végétale antiamibienne Plantes antiamibiennes des pharmacopées d’Afrique de l’EstDifférentes plantes présentes en Afrique de l’Est sont réputées dotées de propriétés antiamibiennes. (...)
IMG: -15- Traitement « naturel » des ulcères internes De nombreuses recherches rendent compte du potentiel de plantes et d’autres substances d’origine naturelle en matière de prévention et de traitement des (...)
IMG: - 14 - Brûlures d'estomac et ulcères gastroduodénaux Brûlures d’estomac et ulcères gastroduodénauxDans son sens général l’ulcère désigne une lésion et une inflammation de la peau ou d’une muqueuse, prenant la forme (...)
Tisanes de purgeLa prise de traitements anthelminthiques contre les vers intestinaux doit toujours être suivie d’une purge des intestins.En général, (...)
IMG: - 12 - Plantes pour le traitement des vers plats Sélection de plantes pour le traitement des vers platsCucurbita pepo Cucurbita maximaCucucurbita pepo Kinyarwanda : Igihaza, Uruyzi Français : Courge, (...)
Sélection de plantes pour le traitement des vers rondsAllium sativumKinyarwanda : Intungurusumu Français : Ail Anglais : GarlicDans de nombreuses (...)
 La Vie Re-Belle | 2018 · 2021