Acacias sp. : Umunyinya, Ingenge, Umugando, Umukenya

Synthèse des usages

Acacia abyssinica

- Kinyarwanda et Kirundi : Umunyinya
- Swahili : Mgunga, Munga
- Français : Acacia d’Abyssinie
- Anglais : Umbrella thorn, Flat-top acacia

Usage culinaire *

- La gomme exsudée par l’arbre est comestible

Usage médicinal *

- Au Rwanda, les feuilles pilées ou réduites en poudre sont appliquée en cataplasme et emplâtres pour le traitement d’abcès, phlegmon (iseke, ububyimba), ulcère phagédénique (igishega), enflure, hématome, mammite, mastite, inflammation des seins.

Autres usages

- Fourrage et ombrage pour le bétail.

- Fixation de l’azote.

- Conservation du sol

- Fleurs mellifères

- Huiles essentielles et exsudats

- Bon bois de chauffage et de charbon de bois.

- Clôture avec les branches coupées.

- Bois d’œuvre poteaux, manches d’outils (Le bois dur est difficile à travailler)

Usage et valeur apicole

Acacia abyssinica produit des quantités suffisantes de nectar et de pollen, pour héberger des ruches.

La période de floraison varie d’une région à l’autre, mais s’étend généralement d’octobre à mai.

Multiplication

La propagation se fait par semis direct sur place, et par sauvageons.

Les petites graines sont très sensibles aux attaques des coléoptères pendant qu’elles sont encore dans les gousses et après leur extraction.

Les graines saines peuvent être stockées longtemps si elles sont conservées dans un endroit frais, sec et à l’abri des insectes. Ajouter de la cendre de la cendre aux graines stockées réduit le risque de dégâts causés par les insectes.

Avant de semer il est conseillé de mettre les graines dans de l’eau chaude pendant une minute, laisser refroidir ; laisser tremper pendant 36-48 heures et jeter les graines endommagées qui flottent.
onduite : La croissance est moyenne à rapide. L’arbre peut être taillé quand il est jeune. Il peut aussi être ébranché et conduit en têtard.
Remarques : Les racines étalées ne conviennent pas à la plantation la plantation près des bâtiments.

Acacia seyal

Kinyarwanda : Ingenge, Umugando, Umukenya
Anglais : Whistling thorn

Usage culinaire * *

- La fibre d’écorce interne est mâchée pour son goût plutôt sucré.

- L’arbre produit une gomme comestible.

- La gomme au goût mégèrement acide et réputée de moindre qualité que celle de l’acacia senegalensis se consomme fraîche.

Elle est également mélangé avec de la pulpe du fruit de Balanites aegyptiaca pour former un sirop.

- Les Massaï utilisent l’écorce broyée pour faire une infusion.

Usage médicinal * *

- Au Rwanda, la poudre de feuilles séchées mélangée avec du miel, est appliquée localement pour le soin des fistules.

L’écorce est employée pour soigner les maux de dents.

La racine, en association avec d’autres racines soignent l’impuissance sexuelle.

Une cuillère à soupe d’écorce pilée et mélangée à miel, à consommer après les repas est indiquée pour soigner la dysenterie.

Faire bouillir une poignée de feuilles dans 250 ml d’eau et utiliser la décoction en, bain de bouche après les repas est indiqué pour soulager les maux de dents

Boire après les repas un demi-verre du décocté d’une poignée de feuilles et une attache d’écorces bouilles dans 2 litres d’eau pendant 10 minutes est conseillé pour soulager les maux d’estomac et les ulcères.

La décoction pendant 10 minutes de 4 morceaux d’écorce d’acacia Seyal et de Mitragyna inermis, dans 1 litre d’eau est utilisée refroidie en lavages vaginaux matin et soir pour traiter les vaginites (inflammation du vagin)

Boire le décocté filtré d’une attache d’écorces dans 1 litre d’eau bouilli pendant 10 minutes est indique pour soulager les douleurs articulaires à raison d’un verre après les repas , durant 14 jours ou jusqu’à guérison.

Autres usages

- Acacia seyal offre de l’ombre au bétail pendant la saison sèche.

- Les feuilles qui contiennent entre 11 et 15 % de protéines et les cosses qui contiennent plus de 20% de protéines servent à l’alimentation du bétail.

Feuilles, cosses et fleurs sont une source majeure de fourrage de saison sèche précoce pour les moutons et les chèvres dans la majeure partie de l’Afrique.

L’écorce est également utilisée pour nourrir les bovins, les moutons et les chèvres pendant la saison sèche.

- Les fleurs jaunes et parfumées sont mellifères. Les abeilles qui le butinent produisent un miel de couleur blanche à l’arôme doux.

L’arbre produit un bon bois de chauffage dense dont la fumée est agréablement parfumée. Au Soudan, il sert à faire un feu parfumé sur lequel les femmes se parfument.

L’écorce est utilisée pour la fabrication de cordes. La fibre présente des caractéristiques technologiques prometteuses pour une utilisation en tant que panneau de particules.

L’écorce qui contient 18-30% de tanins et est une source de colorant rouge.

Les branches épineuses sont utilisées pour faire des clôtures.

- Le bois est utilisé pour faire des poteaux.

Pour aller plus loin :

Etudes ethnobontaniques répertoriant l’usage médicinal d’Acacia seyal en Afrique

In vitropharmacological investigation of extracts from some trees used inSudanese traditional medicine

Acacia sieberiana

Kinyarwanda : Umunyinya
Swahili : Mgunga kuu, mgunga
Anglais : White thorn, Umbrella thorn, Flat-topped thorn, Paperbark thorn, Paperbark acacia, Natal camelthorn

Usage culinaire *

- Acacia sieberiana produit une gomme comestible.

Usage culinaire *

- Acacia sieberiana produit une gomme comestible.

Usage médicinal * *

- L’écorce pilée est utilisée pour soulager la fièvre chez les enfants.

- La décoction de racine est considérée comme un remède contre les maux d’estomac.

- L’écorce, les feuilles et les gencives sont utilisées pour traiter le ténia, la bilharziose, les hémorragies, les orchites, les rhumes, la diarrhée, la gonorrhée, les problèmes rénaux, la syphilis, l’ophtalmie, les rhumatismes et les troubles de l’appareil circulatoire.

- L’écorce est également utilisé comme astringent.

- Les cosses servent d’émollient et les racines sont indiquées pour traiter les maux d’estomac, l’acné, le ténia, les problèmes urétraux, l’œdème et l’hydropisie.

Pour aller plus loin :

Etudes ethnobontaniques répertoriant l’usage médicinal d’Acacia sieberiana en Afrique

Uses of tree species producing gum arabic in Karamoja, Uganda. Voir document pdf. ci-dessous :

Mis en ligne par La vie re-belle
 17/10/2019
 https://lavierebelle.org/acacias-sp-umunyinya-ingenge

 Documents

 uses_of_tree_species_producing_gum_arabic.pdf
PDF 

Plantes de l’Afrique des Grands Lacs

Description des plantes adventices et cultivées en Afrique de l’Est et présentation de leurs propriétés et de leurs usages traditionnels et potentiels

Les articles 82

IMG: Les leçons de résilience d'Acacia abyssinica L’acacia marque les paysages africains. Cet arbre qui peut être majestueux avec sa canopée étalée joue un rôle essentiel dans les écosystèmes du continent. Il (...)
IMG: Albizia gummifera : bel arbre mellifère Noms vernaculaires Kinyarwanda : Umusebeya Kirundi : Umusebeyi, Igihoza, Ikivusa Langue du Kivu : Hikungushebeye (Mashi) Kiswahili : Mchapia tumbili, (...)
IMG: Bénéfices du Vétiver : étonnante plante primitive multifonctionnelle Plante qui ne produit pas de graines, le vétiver s’est répandu dans les zones tropicales de la planète grâce aux hommes et femmes qui l’ont fait voyager et (...)
IMG: Pachyrhizus erosus : une liane tubéreuse prometteuse Pachyrhizus erosus, dont le nom le plus commun est Jicama est une l’une des plantes que les colons espagnols ont diffusé hors de leur aire d’origine origine (...)
Arbre à croissance rapide le papayer, fructifie au bout d’une année. Ses fruits mûrs, sont réputés pour leur vertus nutritionnelles. Mais on ignore souvent (...)
IMG: Zehneria scabra ou Melothria minutiflora - Umushishiro Nom botanique officiel : Zehneria scabra (L.f.) Sond.Synonyme : Melothria minutiflora Melothria scabra, Melothria punctata, Pilogyne minutiflora, (...)
 La Vie Re-Belle | 2018 · 2023