Aframomum angustifolium - Igitunguru

Epice thérapeutique

Aframomum angustifolium

Jardin de médicinales de Kamonyi (Rwanda)

Nom botanique : Aframomum angustifolium (Sonn.) K.Schum.

Synonymes : Aframomum baumannii K. Schum. ; Aframomum hanburyi K. Schum ; Aframomum sanguineum (K. Schum.) K. Schum.

Famille botanique : Zingiberaceae

Noms vernaculaires :

- Kinyarwanda : Igitunguru
- Kirundi : Amatunguru, Urutake, Rutare
- Langues du Kivu : Bitakungurwa (Mashi) ; Matungulu (Kirega) ; Amatimbiri (Kinyarwanda des Banyamulenge)
- Swahili : Mtuguu, Mtuguu mke
- Français : Cardamome de Madagascar, Amome de Madagascar
- Anglais : Wild cardamom

Fruits d’Afromomum

Description :

Le genre Aframomum comprend environ 70 espèces répandues dans les régions tropicales d’Afrique et de Madagascar. Les Afromomum sont des plantes géophytes c’est-à-dire des plantes vivaces dont seuls subsistent, à certaines période, les organes vitaux enfouis dans le sol : bourgeons à la base des tiges, bulbe ou rhizomes.

Aframomum angustifolium est une herbacée à tiges feuillées de la famille des Zingiberaceae pouvant atteindre 5 m de haut à grandes feuilles sessiles ou très courtement pétiolées au limbe linéaire-lancéolé.

La plante développe des fleurs qui s’épanouissent dans une formation en épi depuis un rhizome souterrain. Ces inflorescence sont portées à la base de la plante sur un pédoncule de 20 à 30 cm de long produisant des calice de 5 cm de long, puis un fruit allongé, atteignant de 8 cm. La plante pousse parfois dans les jachères et les sous-bois éclairés et humide.

Le fruit est une baie ronde à ovale, dure, orange-rouge-noire, longue de 7 à 9 cm, qui se développe à la base de la plante.

Distribution en Afrique

La présence endémique d’Aframomum angustifolium est signalée dans les pays suivants : Angola, Bénin, Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Guinée, Guinée Équatoriale, Éthiopie, Gabon, Ghana, Kenya, Madagascar, Malawi, Mozambique, Nigeria, Ouganda, République Centrafricaine, RDC, Rwanda, Soudan, Tanzanie, Togo, Zambie, Zimbabwe

Plants of the worldonline

Usages :

La pulpe sucrée des fruits est particulièrement appréciée par les enfants.

Fruit et graines

Tout comme ceux d’Aframomum corrorima, et d’Aframomum melegueta les fruits d’Aframomum angustifolium renferment des graines de forme pyramidale qui font partie des rares épices originaires d’Afrique. Ces graines à la saveur forte et piquante s’utilisent moulues pour aromatiser les plats cuisinés. Ces graines sont parfois ajoutées au café en Ethiopie et au Proche-Orient.

Graines d’Aframomum melegueta

Les tiges battues sont utilisées comme une corde.

Indications médicinales :

- blessure (antiseptique), dermatose, toux, pneumonie, gastrite, diabète, dysfonctionnement rénal, vers intestinaux, rougeole, ballonnements, maux d’estomac diarrhée, dysenterie, asthénie, douleurs rhumatismales, kwashiorkor, douleurs, migraines, fièvres, hémorroïdes, œdèmes, maladies vénériennes, bilharziose, asthénie sexuelle.

Propriétés :

- aphrodisiaque, anxiolytique, relaxant, antibactérienne, antiseptique, antipyrétique, analgésique, anti-inflammatoire, antischistomose, carminative, antiparasitaire

Exemples de préparations médicinales :

Anxiété

- Aframomum angustifolium renferme plusieurs composants chimiques : monoterpènes, sesquiterpènes, esters et d’oxydes qui font d’elle un puissant anxiolytique, relaxant qui soulage de l’anxiété.

- On en extrait une huile essentielle relaxante qui est indiquée en cas de déprime, d’anxiété et aide à l’endormissement. A cette fin, une ou deux goutte l’huile essentielle est appliquée localement derrière les oreilles, à l’intérieur des poignets ou au plexus.

- Cette huile apaisante est parfois brûlée comme encens ou utilisée en diffuseur.

- Les troubles de certaines pathologies nerveuses comme les crises épileptiformes sont réduits par l’instillation oculaire et nasale du jus des feuilles ramollies au feu ou par la prise en voie orale comme boisson ou liquide de cuisson avec la décoction de la racine associée à plusieurs autres plantes.

- En cas de troubles psychosomatiques, des tradipraticiens congolais recommandent des bains de vapeur avec une décoction du mélange de tiges feuillées d’Afromomun, Ocimum gratissimum, Thomandersia hensii, Costus lucanusianus, Zanthoxylum gilletii, Nephrolepis biserrata et Laportea ovalifolia.

- Selon ces médecins traditionnels de RDC, les crises épileptiformes seraient soulagées par la prise en voie orale du décocté des racines de Aframomum angustifolium, Hallea stipulosa, Mostuea hirsuta, Polyalthia suaveolens, Elaeis guineensis, Trachyphyrnium braunianum, Manniophyton fulvum, Diospyros gabunensis, Tricalysia longistipulata, Costus phyllocephalus, Sarcocephalus latifolius, Thomandersia hensii, Psychotria sp. (Syn. Cephaelis bruneelii) et Microdesmis puberula.

Antiseptique

- La plante possède de puissantes propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et antiparasitaires.
Le décocté de la plante entière est utilisé pour désinfecter les plaies et blessures en RDC (Province de l’équateur).

- La décoction de racines et feuilles en voie orale et en cataplasme est conseillée en cas d’œdème

- Le jus de tige en instillation oculaire ou l’expression des feuilles faiblement dilué à l’eau. 2 fois par jour pendant 4 jours est indiqué en cas de conjonctivite

- Maux gastro-intestinaux

- Diluée dans de l’eau minérale, l’huile essentielle d’Aframomum angustifolium est appliquée sur l’abdomen pour favoriser la digestion.

- Deux cuillerées à soupe de la décoction de racines sont données en voie orale deux fois par jour pour traiter la diarrhée

- Pour la dysenterie, on administre le macéré de la tige édulcoré au sucre en voie orale : 1 verre 2 fois par jour.

- En cas de Gastrite le décocté des feuilles est administré en voie orale : ½ verre 2 fois par jour.

- Pour traiter les maux d’estomac et en cas de parasitisme intestinal, l’ingestion de pâte de graines séchées pilée avec du millet mélangée à de l’eau en voie orale est réputée très efficace.

Faiblesse

- Au Burundi l’infusion de feuilles est indiquée en voie orale en cas d’asthénie et de faiblesse

- En cas de faiblesse et de dysfonctionnement de l’érection la décoction de graines broyées avec des racines de Piper capensis est conseillée

- Douleurs

Le marc et le décocté de feuilles d’Afromomun, de Vernonia amygdalina et de Manihot esculenta sont administrés en massage en RDC pour soulager les maux de têtes, les fièvres et les douleurs articulaires

Affection des voies respiratoires

- La poudre de graines d’Aframomum en voie orale au Burundi, et la décoction de feuilles et surtout des graines également en voie orale à Madagascar sont conseillées en cas de toux

- L’application de feuilles fraîches d’Afromomun ramollies au feu en massage thoracique est indiquée pour soulager la pneumonie en RDC

- Un chercheur sud-africain a montré qu’une combinaison de Lantana camara et Aframomum angustifolium pourrait constituer un médicament potentiel pour le traitement des infections pulmonaires.

Affections rénales et hépatiques

- Le bain de vapeur du décocté des feuilles d’Afromomun et de Mikania sagittifera trois fois par semaine est conseillé par des tradipraticiens congolais en cas de dysfonctionnement rénal.

- une équipe de chercheurs nigerians ont montré que l’extrait éthanolique des graines d’Aframomum angustifolium accélère la réparation in vivo de toxicité hépatique et rénale induite chez les rats Wistar.

Splénomégalie

- En cas d’ augmentation du volume de la rate des tradipraticiens de la province de l’Équateur (RDC indique de boire une cuillerée à soupe deux fois par jour du décocté de dix fruits d’Afromomum pendant sept jours.

- Hémorroïde :

- Le décocté de tige en bain de siège deux fois par jour est conseillé en cas d’hémorroïdes par des tradipraticiens de la province de l’Équateur

Pour en savoir plus :

- « Plantes médicinales de traditions Province de l’Équateur – R.D. Congo »

- « Phytochemical profile and antibacterial activity of crude extracts of the pod of Aframomum angustifolium (Sonn.) K. Schum. »

- « Research progress in phytochemistry and biology of Aframomum species »

- « Activity of Lantana camara and Aframomum angustifolium Streptococcus extracts on Pneumoniae and Klebsiella Pneumoniae. »

- « Effect of ethanol extract of Aframomum angustifolium seeds on potassium bromate induced liver and kidney damage in Wistar rats »

Mis en ligne par La vie re-belle
 24/06/2021
 https://lavierebelle.org/aframomum-angustifolium-igitunguru

Plantes de l’Afrique des Grands Lacs

Description des plantes adventices et cultivées en Afrique de l’Est et présentation de leurs propriétés et de leurs usages traditionnels et potentiels

Les articles 78

IMG: Zehneria scabra ou Melothria minutiflora - Umushishiro Nom botanique officiel : Zehneria scabra (L.f.) Sond.Synonyme : Melothria minutiflora Melothria scabra, Melothria punctata, Pilogyne minutiflora, (...)
IMG: Aspilia africana - Plante des hémorragies et des blessures Aspilia africana - Plante des hémorragies et des blessuresNoms botanique : Aspilia africana (Pers.) C.D.AdamsSynonyme : Aspilia latifolia Oliv. & (...)
IMG: Morus sp. - Iborore, Mûrier, Mulberry Le genre Morus comprend un grand nombre d’espèces et de variétés d’arbres. Le mûrier noir (Morus nigra L.) est une espèce d’arbres fruitiers originaire d’Asie (...)
IMG: Asparagus africanus Noms vernaculaires : Kinyarwanda : Umushabishabi Kirundi : Umusabe, Umunsabe (« qui se répand ») ; Imburabano Langues du Kivu : Kashasha, Hinyamigenge (...)
IMG: Achyranthes aspera - Umuhurura - Umuhurura ou Nyiragahurura : « celle qui vient au secours » Achyranthes aspera - UmuhururaSynonymes : Achyranthes annua Dinter, Achyranthes aspera L. var. sicula, Achyranthes indica (L.) Mill., Achyranthes (...)
IMG: Plantes du genre Sida IntroductionDans son ouvrage Herbal Antibiotics. Natural Alternatives for Treating Drug-resistant Bacteria, Stephen Harrod Buhner distingue les plantes (...)
 La Vie Re-Belle | 2018 · 2021