Bureau d’études Inter-Culturel

Inter-Culturel est un bureau d’études, un laboratoire d’idées, un incubateur de projets et un activateur de réseaux

Bureau d’études rwandais, privé et indépendant, Inter-Culturel est spécialisé dans l’accompagnement, la coordination et l’évaluation de dispositifs, de projets et de programmes d’action, l’analyse et le conseil organisationnel, ainsi que la réalisation d’enquêtes, de monographies, d’études exploratoires et d’expertises.

Inter-Culturel souhaite partager les réflexions initiées autour des plantes et des techniques agricoles au Rwanda.

Un groupe de recherche et de réflexion

Un groupe de recherche et de réflexion sur l’agriculture, les ressources naturelles et les techniques agricoles locales a été créé, avec pour vocation de recenser, capitaliser et rendre disponible les informations se rapportant aux solutions pratiques, locales et conviviales, qui peuvent être mises en œuvre en utilisant les ressources locales renouvelables et le potentiel d’intelligence collective des communautés pour créer les conditions d’une existence digne pour tous.

Une attention particulière est portée sur les dispositifs, pratiques et techniques pouvant permettre aux plus petits agriculteurs de se structurer efficacement et de produire, pour l’alimentation familiale comme pour en tirer un revenu, des ressources alimentaires en quantité suffisante et pouvant contribuer à une alimentation non carencée tout en préservant la qualité des sols et des agro-écosystèmes.

Prenant en considération que la population recourt fréquemment aux plantes médicinales traditionnelles, en automédication ou après consultation de tradipraticiens, le groupe de recherche mène également une réflexion sur ces pratiques de soin, la recherche en phytothérapie, les liens entre médecines conventionnelles et médecines traditionnelles, la reconnaissance et la structuration de la profession de tradipraticien.

Ce groupe de réflexion a entrepris :

⇨ d’établir la liste des ressources végétales endémiques, naturalisées, cultivées et cultivables au Rwanda et d’en identifier les usages passés, actuels et potentiels.

⇨ de recenser des pratiques et itinéraires techniques agro-écologiques adaptés au contexte rwandais permettant l’intensification de la production vivrière tout en respectant et régénérant les milieux.

⇨ de réfléchir aux moyen de mettre en place une banque de semences « paysannes » et de plants permettant la préservation de la diversité semencière rwandaise et la redistribution de ces semences aux cultivateurs.

⇨ d’organiser chaque mois à Kigali une rencontre avec des chercheurs, médecins (conventionnels et tradipraticiens), usagers, cultivateurs, membres d’institutions, représentants d’organisations de la société civile… sur le thème des plantes médicinales et de la phytothérapie. (Ces rencontres sont organisées en partenariat avec la Spa Zenora Wellness center de Kimihurura)

 La Vie Re-Belle | 2018 · 2021