Hypoestes triflora - Magaru

Plante hépatoprotectrice et antianémique

Hypoestes triflora (Forssk.) Roem. & Schult. (Acanthaceae)

Christian Printzen

Noms vernaculaires :

- Kinyarwanda : Magaru

Description

Herbe généralement vivace, rampante ou plus rarement érigée, s’enracinant souvent au niveau des nœuds inférieurs ; à tiges pubescentes ; feuilles inégales, ovées, elliptiques ou lancéolées, à bords crénelés ; inflorescences axillaires et terminales, solitaires généralement en ombelles ; ses fruits sont des capsules de 10,5 à 15,5 mm de long, contenant des graines lenticulaires de 1 à 2,5 mm de large.

Distribution

Hypoestes triflora est très répandu en Afrique tropicale, de la Sierra Leone à l’Érythrée, au sud de l’Angola, du Swaziland et de l’Afrique du Sud, ainsi qu’en Arabie du Sud, en Inde, en Chine et en Thaïlande.

Hypoestes triflora pousse principalement dans les clairières et en bordure de forêts de montagne, et le long des cours d’eau ; à plus basse altitude, elle pousse dans les forêts riveraines humides et en bordure de route.

En Éthiopie, Hypoestes triflora est considéré comme une plante très mellifère sur lesquelles les abeilles collectent fréquemment du pollen et de grandes quantités de nectar.

Usages médicinaux :

Les tradipraticiens de la région des Grands Lacs administrent des décoctions de feuilles fraîches pour traiter les patients souffrant d’anémie et de maladies du foie, et aussi pour renforcer l’immunité des patients atteints du VIH.

B. Bavhure et al (2014) ont évalué, chez le cobaye, les potentiels antianémique et hépatoprotecteur de cette plante. L’anémie a été induite avec le chlorhydrate de phénylhydrazine et l’hépatotoxicité avec le paracétamol. Chez les animaux atteints d’hépatite induite par le paracétamol, l’extrait de plante a montré un effet protecteur d’environ 80-90%. Pour les auteurs, les potentiels hématopoïétique et hépatoprotecteur démontrés dans cette expérimentation in vivo des extraits de feuilles d’Hypoeste triflora donnent du crédit à l’utilisation de cette plante par les guérisseurs traditionnels pour gérer l’anémie et les troubles hépatiques. L’effet antianémique pourrait, également soutenir en partie son utilisation chez les patients atteints du VIH, surtout en cas de carence en composants sanguins .

B. Bavhure et al., « Haematic and Hepatoprotective Potentials of Hypoestes Triflora Aqueous Leaf Extract In Guinea-pigs » 2014.

Van Puyvelde L et al. Pensent avoir avoir identifié en 1994 l’acide benzoïque comme le composé responsable de cette activité protectrice.

Van Puyvelde L, Kayonga A, Brioen P, Costa J, Ndimubakunzi A, De Kimpe N, Schamp N. « The hepatoprotective principle of Hypoestes triflora leaves ». J Ethnopharmacol. 1989 Sep ;26(2):121-7. doi : 10.1016/0378-8741(89)90059-7. PMID : 2601353.

Au Rwanda, Magaru n’est généralement pas utilisée seule mais comme ingrédients de formulations à plusieurs plantes.

Formulations hépatoprotectrices préparées par les tradipraticiens du Sud du Rwanda :

1. Feuilles de Hypoestes triflora (Forssk.) Roem. & Schult.c (Magaru) Acanthaceae Feuilles /Leaves
+ Mangifera indica L. (Umwembe) Anacardiaceae Feuilles /Leaves
+ Persea americana Mill. (Avoka) Lauraceae Feuilles /Leaves
+ Lantana trifolia L. (Umuhengeri) Verbenaceae Feuilles /Leaves

Faire macérer 350 g de feuilles fraîches d’Hypoestes triflora dans un litre d’eau et mélanger avec une cuillère du jus pressé de chacune des trois autres plantes.

Filtrer. Un demi-verre trois fois par jour pendant 7 jour

2. Feuilles de Carica papaya L. (Ipapayi) Caricaceae
+ Feuilles de Hypoestes triflora (Forssk.) Roem. & Schult. (Magaru) Acanthaceae
+ Écorce de tiges de Erythrina abyssinica Lam. ex DC.c (Umuko) Fabaceae
+ Feuilles de Chenopodium ugandae (Aellen) Aellen (Umugombe) Chenopodiaceae

Faire macérer dans un litre d’eau une poignée de chaque plante préalablement pilée dans un mortier. Filtrer et faire bouillir le macérat.

Boire une petite tasse 3 fois par jour à 8 h d’intervalle pendant 12 jours

3. Feuilles de Hypoestes triflora (Forssk.) Roem. & Schult.c (Magaru) Acanthaceae
+ Feuilles de Leucas martinicensis (Jacq.) R.Br.c (Akanyamapfundo) Lamiaceae
+ Graines, feuilles, racines, fruits de Silybum marianum (L.) Gaertn. (Igihwarara) Asteraceae
+ Feuilles de Desmodium repandum (Vahl) DC. (Ituza, Umuvumo) Fabaceae
+ Feuilles de tiges de Draceana steudneri Engl. (Igihondohondo) Liliaceae
+ Feuilles de Chenopodium ugandae (Aellen) Aellenc (Umugombe) Chenopodiaceae
+ Écorce de tiges de Erythrina abyssinica Lam. ex DC.c (Umuko) Fabaceae

Faire macérer dans un litre d’eau une poignée de chaque plante préalablement pilée dans un mortier. Filtrer et faire bouillir. Dans certains cas, la recette peut être simplifiée pour n’utiliser que Hypoestes triflora, Leucas martinicensis et Chenopodium ugandae.

Boire une petite tasse trois fois par jour

4. Feuilles de Crassocephalum vitellinum (Benth.) S. Moorec (Isununu) Asteraceae
+ Feuilles de Carica papaya L. (Ipapayi) Caricaceae
+ Feuilles de Hypoestes triflora (Forssk.) Roem. & Schult.c (Magaru) Acanthaceae
+ Feuilles de Desmodium repandum (Vahl) DC. (Ituza, Umuvumo) Fabaceae
+ Feuilles de Ocimum lamiifolium Hochst. ex Benth. (Umusura) Lamiaceae
+ Écorce de tiges de Erythrina abyssinica Lam. ex DC.c (Umuko) Fabaceae
+ Feuilles de Indigofera arrecta Hochst. ex A.Rich.c (Umusororo) Fabaceae

Mélanger 250 g d’Indigofera arrecta, 250 g d’Hypoestes triflora + 100 g de chacune des autres plantes. Décocter le tout dans un litre d’eau. Indigofera arrecta et Hypoestes triflora sont indispensables à la préparation.

Boire un verre deux fois par jour pendant 7 jours

5. Feuilles de Lantana trifolia L. (Umuhengeri) Verbenaceae
+ Feuilles de Ocimum lamifolium Hochst. ex Benth. (Umusura) Lamiaceae
+ Feuilles de Markhamia lutea (Benth.) K.Schum. (Umusave) Bignoniaceae
+ Écorce de tiges de Erythrina abyssinica Lam. ex DC.c (Umuko) Fabaceae
+ Feuilles de Persea americana Mill. (Avoka) Lauraceae

Mélanger une poignée de chaque plante avec l’écorce de tige pilée d’Erythrina abyssinica écrasée dans du mortier et préparer une décoction dans un litre d’eau. Filtrer.

Boire une demi-tasse trois fois par jour pendant une semaine

6. Graines de Sorghum bicolor (L.) Moench (Amasaka) Poaceae
+ Feuilles de Hypoestes triflora (Forssk.) Roem. & Schult. (Magaru) Acanthaceae
+ Feuilles de Rubus rigidus Sm. (Imikeri) Rosaceae
+ Feuilles de Indigofera arrecta Hochst. ex A.Rich. (Umusororo) Fabaceae
+ Feuilles de Leucas martinicensis (Jacq.) R.Br. (Akanyamapfundo) Lamiaceae
+ Feuilles de Crassocephalum vitellinum (Benth.) S. Moorec (Isununu) Asteraceae
+ Feuilles de Berkheya spekeana Oliv. (Ikigwarara) Asteraceae
+ Écorce de tiges de Erythrina abyssinica Lam. ex DC. (Umuko) Fabaceae

Mélanger une poignée de chaque plante avec l’écorce de tige pilée d’Erythrina abyssinica écrasée dans du mortier et préparer une décoction dans un litre d’eau. Filtrer.

Boire une demi-tasse trois fois par jour pendant une semaine

7. Feuilles de Vernonia lasiopus O.Hoffm. (Ivumo, Ivumavumo) Asteraceae
+ Feuilles de Indigofera arrecta Hochst. ex A.Rich. (Umusororo) Fabaceae
+ Feuilles de Lantana trifolia L. (Umuhengeri) Verbenaceae
+ Feuilles de Hypoestes triflora (Forssk.) Roem. & Schult. (Magaru) Acanthaceae
+ Feuilles de Crassocephalum vitellinum (Benth.) S. Moorec (Isununu) Asteraceae
+ Feuilles de Guizotia scabra (Vis.) Chiov. (Igishikashike) Asteraceae
+ Feuilles de Melanthera scandens (Schumach. & Thonn.) Roberty (Icyumwa) Asteraceae
+ Feuilles de Chenopodium ugandae (Aellen) Umugombe Chenopodiaceae
+ Feuilles de Dodonaea viscosa Jacq. (Umunyuragisaka, Umusasa) Sapindaceae

Mélanger et faire bouillir une poignée de chaque plante, dans deux litres d’eau et filtrer la préparation.

Boire 2 verres par jour pendant 6 jours ou 2 tasses par jour pendant trois jours

8. Feuilles de Leonotis nepetifolia (L.) R.Br. (Igicumucumu) Lamiaceae
+ Feuilles de Dodonaea viscosa Jacq. (Umunyuragisaka, Umusasa) Sapindaceae
+ Feuilles de Hypoestes triflora (Forssk.) Roem. & Schult. (Magaru) Acanthaceae
+ Feuilles de Guizotia scabra (Vis.) Chiov. (Igishikashike) Asteraceae
+ Feuilles de Chenopodium ugandae (Aellen) Aellen. (Umugombe) Chenopodiaceae

Mélanger et faire bouillir une poignée de chaque plante dans un litre d’eau

Boire 2 verres par jour pendant trois jours

9. Feuilles de Melanthera scandens (Schumach. & Thonn.) Robertyc (Icyumwa) Asteraceae
+ Feuilles de Draceana steudneri ENGL. (Igihondohondo) Liliaceae
+ Feuilles de Hypoestes triflora (Forssk.) Roem. & Schult. (Magaru) Acanthaceae
+ Feuilles de Crassocephalum vitellinum (Benth.) S. Moorec (Isununu) Asteraceae

Piler 350 g de chaque plante dans deux litres d’eau et un verre de vin de banane ; faire chauffer jusqu’à ébullition et filtrer.

Boire 2 bouteilles sur 4 jours

10. Bulbe de Allium cepa L. (Igitunguru gitukura) Liliaceae
+ Feuilles de Hypoestes triflora (Forssk.) Roem. & Schult. (Magaru) Acanthaceae
+ Écorce de tiges de Erythrina abyssinica Lam. ex DC. (Umuko) Fabaceae
+ Feuilles de Helichrysum odoratissimum (L.) Sweet (Manayeze) Asteraceae
+ Feuilles de Crassocephalum vitellinum (Benth.) S. Moorec (Isununu) Asteraceae

Faire bouillie une poignée de feuilles fraîches dans 3 litres d’eau.

Boire un verre.

11. Feuilles de Hypoestes triflora (Forssk.) Roem. & Schult. (Magaru) Acanthaceae
+ Feuilles de Desmodium repandum (Vahl) DC (Ituza, Umuvumo) Fabaceae
+ Feuilles de Hygrophila spiciformis Lindauc (Gangabukari) Acanthaceae

Piler une poignée de chaque plante et faire bouillir le pilât dans un litre d’eau.

Boire un demi-verre deux fois par jour pendant sept jours

Sources :

• Van Puyvelde L, Kayonga A, Brioen P, Costa J, Ndimubakunzi A, De Kimpe N, Schamp N. « The hepatoprotective principle of Hypoestes triflora leaves ». J Ethnopharmacol. 1989 Sep ;26(2):121-7. doi : 10.1016/0378-8741(89)90059-7. PMID : 2601353.

• B. Bavhure et al.,« Haematic and Hepatoprotective Potentials of Hypoestes Triflora Aqueous Leaf Extract In Guinea-pigs » 2014

• Chifundera, K., 2001. Contribution to the inventory of medicinal plants from the Bushi area, South Kivu Province, Democratic Republic of Congo. Fitoterapia 72 : 351–368.

• Greenway, P.J., 1941. Dyeing and tanning plants in East Africa. Bulletin of the Imperial Institute 39 : 222–245.

• Jansen, P.C.M., 1981. Spices, condiments and medicinal plants in Ethiopia, their taxonomy and agricultural significance. Agricultural Research Reports 906. Centre for Agricultural Publishing and Documentation, Wageningen, Netherlands. 327 pp.

• Latham, P., 2007. Plants visited by bees and other useful plants of Umalila, southern Tanzania. Third edition. P.Latham, DFID, United Kingdom. 216 pp.

• Neuwinger, H.D., 2000. African traditional medicine : a dictionary of plant use and applications. Medpharm Scientific, Stuttgart, Germany. 589 pp.

Jiang Bei et al, « Studies on the chemical constituents of Hypoestes triflora »,
Natural Product Research and Development, 01 Jan 2001, 13(6):12-15

Mis en ligne par La vie re-belle
 6/02/2021
 https://lavierebelle.org/hypoestes-triflora-magaru

Plantes de l’Afrique des Grands Lacs

Description des plantes adventices et cultivées en Afrique de l’Est et présentation de leurs propriétés et de leurs usages traditionnels et potentiels

Les articles 72

IMG: Erythrina abyssinica (Umuko) Erythrina abyssinicaL’Érythrine marque les paysages rwandais et burundais et c’autres pays africains par la floraison flamboyante de cet arbuste ou petit (...)
IMG: Tribulus terrestris - Agahandanzovu Tribulus terrestris L. (Zygophyllaceae)Noms vernaculaires :Kinyarwanda : AgahandanzovuKirundi : AgahandagazaLangues du Kenya : kungu ; (...)
IMG: Canna indica - Plante multifonctionnelle Canna indica ou Canna edulisLe nom botanique Canna indica signifie littéralement « Canna d’Inde », mais il faut avoir à l’esprit qu’à l’époque où ce nom a été (...)
Stevia rebaudianaLe genre Stevia qui appartient à la famille des Asteraceae comprend environ 240 espèces, pour la plupart réparties du Sud-Ouest des (...)
IMG: Vétiver - Etonnante plante primitive multifonctionnelle VétiverDescription Le vétiver est une herbacée pérenne, non-invasive, au feuillage résistant et au système racinaire très dense et profond.Les botanistes (...)
IMG: Triumfetta cordifolia Triumfetta cordifolia... Triumfetta cordifoliaTriumfetta cordifolia Guill., Perr. & A. Rich (Tiliaceae, Malvacea)Synonyme Triumfetta cordifolia Sessé & Moc.Noms (...)
 La Vie Re-Belle | 2018 · 2021